ANDROLIS POUX ROUGE

25,11 €
TTC

Lutte biologique contre le "pou rouge" Dermanyssus gallinae avec un PREDATEUR VIVANT

Androlis contient Androlaelaps casalis un prédateur naturel du pou rouge, sur un support de vermiculite (minéral naturel inerte).

Ce produit est complémentaire avec l'appicure qui permet de repousser les poux.

Quantité

Cet auxiliaire est un prédateur naturellement présent dans les zones fréquentées par les oiseaux et où les poux rouges se développent. Il s'attaque préférentiellement aux jeunes stades du pou(œufs, larves, nymphes) et peut parfois attaquer les adultes du parasite. Du fait de ses capacités de dispersion (liées à sa grande mobilité) et de colonisation du milieu dans lequel il est lâché, il exerce par sa prédation sur les poux rouges un contrôle de leur population.

Progressivement, la pression liée à cet ecto-parasite diminuera donc pour atteindre un seuil tolérable pour les animaux et les éleveurs.

Comment utiliser ANDROLIS® ?
1- Localiser les zones à risques
Le pou rouge pique la poule quand elle se repose, car il ne vit pas sur elle. Il profite donc des
moments où la poule ne bouge pas pour monter sur elle, faire son repas de sang et redescendre
se cacher. Les zones à risque sont donc principalement :
 Les nids
 Les perchoirs (perches et tous les perchoirs naturels comme les bottes de paille)
 Les caillebotis
2-Lâcher les prédateurs à proximité de ces zones à risques
Quand les zones à risque ne sont pas identifiées, traiter l'intérieur des nids ou leur voisinage
immédiat.
Les prédateurs ANDROLIS® peuvent être libérés directement sur les substrats tels que paille,
fumier, bois.
Veiller à ce que les oiseaux n’aient pas un accès direct aux zones où les prédateurs ont été
libérés dans un premier temps, pour permettre à ces derniers de bien s’implanter. Idéalement
traiter lorsques les oiseaux sont dehors et ne libérez pas les prédateurs dans les mangeoires.
NB: Traiter au moins 1/3 des zones à risques ou des nids
Temps d’action d’ANDROLIS®
Il faut compter deux à trois semaines pour que les prédateurs d’ANDROLIS® se soient
suffisamment bien implantés et qu’ils aient colonisé le milieu d’une façon suffisante à assurer
le biocontrôle des poux rouges.
Il est essentiel de bien observer l’évolution de la population des poux rouges pour réadapter si
nécessaire la population d’ANDROLIS® par un nouvel apport.

LES POINTS IMPORTANTS A RESPECTER
1-ANDROLIS® est un produit vivant :

- il ne se conserve pas et doit être appliqué dès réception.
- Un traitement insecticide ou acaricide peut inactiver ANDROLIS®. Si un
traitement a été fait avant l’introduction d’ANDROLIS®, il est conseillé
d’attendre la fin de la rémanence de ce traitement avant toute introduction des
prédateurs

2- ANDROLIS® est conditionné pour un nombre donné d’oiseaux (cf. tableau) : il
ne faut pas le diluer pour traiter un nombre d’oiseaux supérieur à celui indiqué.